Le Coaching de Psychologie Positive

Le Coaching de Psychologie Positive (CPP) est basé sur d’une part les recherches scientifiques publiées en Psychologie Positive (voir Ilona Boniwell, Barbara Fredrickson, Martin Seligman, Alex Linley entre autres), et d’autre part sur les méthodes d’accompagnement relevant du coaching.

 

Il consiste à accompagner la personne coachée en visant :

- à accroître le bien-être de la personne coachée, et à contribuer à son épanouissement personnel et professionnel pour son fonctionnement optimal (rien à voir avec le « fonctionnement maximal » qui reste dans une approche quantitative, alors que le « fonctionnement optimal » suggère de tendre vers une qualité de sa vie) ;

- à comprendre comment les émotions peuvent être utilisées pour apprendre à répondre judicieusement (et non pas se laisser envahir par ses émotions et réagir instinctivement) ;

- à optimiser les facteurs énergisants qui contribuent à un bien-être et à une meilleure santé, puis à rendre les personnes moins sensible au effet du stress ;

- à identifier ses potentiels et à augmenter ses « Forces », à permettre à la personne coachée de les appliquer (voire même de créer ses propres applications) et de les compléter avec d’autres atouts comme ceux relevant des compétences ;

- à augmenter la confiance en soi et en son potentiel, à se remotiver, à améliorer sa performance et à accomplir des objectifs atteignables ;

- à trouver les rôles et métiers qui conviennent le mieux aux personnes, à leur donner un sens de direction ;  

- à construire la résilience psychologique ;

- à adapter selon une vision optimiste les événements de sa propre vie.

 

"Similairement au coaching coactif et à la thérapie centrée sur la personne, l’orientation du CPP suggère que le coach envisage la personne comme un tout, et que le coach se concentre sur le potentiel, les forces, les comportements positifs, l’énergie, la motivation, puis un but identifiable et réalisable. Ceux-ci sont à leur tour utilisés comme des blocs de construction et des points d’appui en faveur du développement et de la progression de la performance de la personne coachée" (Ilona Boniwell dans Introduction à la psychologie positive, éditions Payot 2012).

 

Si vous avez des questions,

si vous souhaitez être accompagné grâce à la Psychologie positive sous forme de Coaching, contactez moi par mail : sylvie.desque@mrh-consulting.fr

J'interviens aussi en entreprise, collectivité, etc. pour des coachings individuel ou de groupe.

 

 

 

Lire la suite...

La théorie des Forces

 

 

             DEVINETTE  :

Trouvez les mots associés à ces images...

 

 

 

Alors, vous avez trouvé?

Selon Alex LINLEY :

"Une Force est une capacité préexistante, authentique et énergisante, et permet le fonctionnement optimal, le développement, la performance."

C'est un concept central en psychologie positive, actuellement encore étudié.

"L'un des buts majeurs de la psychologie positive est d'aider la personne à identifier les forces qui lui sont propres. Ces forces sont celles qui représentent "le vrai vous", elles apportent un sentiment d'excitation lorsque vous les découvrez et les utilisez. Une personne qui excelle rapidement dans ses forces distinctives, éprouve un sentiment de hâte et d'impatience à les mettre en oeuvre, et se sent revigorée et motivée intrinsèquement en les utilisant." Ilona Boniwell dans Introduction à la psychologie positive, éditions Payot 2012.

Un fois que les forces distinctives ont été découvertes, elles peuvent être appliquées à des domaines tels le travail, les relations, les distractions et le rôle de parent...

La recherche scientifique a démontré que simplement en suivant nos forces, nous pouvons :

1.     Donner un sens de direction à suivre, gagner en sagacité et en perspective dans nos vies.

2.     générer de l’optimisme, de la confiance.

3.     augmenter notre sentiment de vitalité et d’énergie.

4.     De surcroit, les forces semblent avoir un mécanisme préventif dans la mesure où elles rendent moins sensible au stress, et servent de bouclier contre certains types de dysfonctionnements physiques tels que les allergies, le diabète, les douleurs chroniques et même certains dysfonctionnements cérébraux.

5.     De plus, les forces peuvent aider à construire la résilience psychologique, et l’utilisation des forces principales dans le travail, l’amour, le jeu et la parentalité génère des émotions positives.

6.     Apporter une sensation de bonheur et d’épanouissement.

7.     Aider à atteindre des buts que l’on s’est fixés.

8.     Optimiser sa performance au travail.

 

Le Dr. Ilona BONIWELL et le Dr. Charles MARTIN-KRUMM ont mis au point un jeu "Les Cartes des Forces" regroupant 50 FORCES à découvrir, comprendre, initier, activer, renforcer, voire innover.

Site web d'ilona BONIWELL : www.positran.fr

  •  Exemple de Forces :

Planification, Optimisme, Stratégie, Maîtrise de soi, Mise en relation, Prudence, Spiritualité, Reconnaissance, Compétition, Résilience, Amélioration, Leadership,etc.

 

Si vous avez des questions,

si vous souhaitez être accompagné grâce à la Psychologie positive sous forme de Coaching, contactez moi par mail : sylvie.desque@mrh-consulting.fr

J'interviens aussi en entreprise, collectivité, etc. pour des coachings individuel ou de groupe.

 

 

Lire la suite...

Psychologie Positive : Définition

Pour Ilona Boniwell dans « Introduction à la Psychologie positive » aux Editions PAYOT (2012 pour l’édition en français. p.7), la psychologie positive peut se résumer, selon les mots de son fondateur, Martin Seligman, à « l’étude scientifique du fonctionnement optimal de l’homme – étude qui vise à découvrir et à favoriser les facteurs permettant aux individus et aux communautés de s’épanouir ». (Martin Seligman, Mihaly Csikszentmihalyi, « Positive psychologie : an introduction », American Psychologist, n°55, 2000.

Etant moi-même psychologue de formation, je trouve cette approche tout à fait intéressante car elle ré-équilibre l’étude de l’humain dans ce qu’il possède comme potentiel et atouts.

Pendant longtemps la psychologie s’attachait à comprendre les dysfonctionnements, les manques, les faiblesses et défauts de chacun (ce qui me gênait déjà alors que j’étais sur les bancs de l’université, car cela me semblait incomplet).

La psychologie positive « s’intéresse à la recherche de tout ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue. » (Ilona Boniwell).

Les champs de réflexion vont du bonheur et bien-être à la santé psychologique, en passant par :

- le Bonheur ou Bien-être Hédonique et Eudémonique 

- le « flow »,

- les « Forces »,

- la résilience,

- la créativité...

 

Si vous avez des questions,

si vous souhaitez être accompagné grâce à la Psychologie positive sous forme de Coaching, contactez moi par mail : sylvie.desque@mrh-consulting.fr

J'interviens aussi en entreprise, collectivité, etc. pour des coachings individuel ou de groupe.

Lire la suite...