Pistes de solutions pour une Qualité de vie au travail

Tags: RPS, Risques psychosociaux, QVT, Solutions, Pistes, Desqué

 

 

 

 

Extrait de  Les RPS liés aux dysfonctionnements relationnels

Conférence Novembre 2013 - Salon ELOISE - La Réunion

 

 

DIAPO 12   

Comment faire ?   Voyons les Pistes de solutions pour une QVT

 

3 étapes au préalable :

  • Première étape

Avec la participation de chacun dans l’entreprise, et l’aide de personnes compétentes (consultant spécialiste des RPS, DRH et membres de la direction, médecin du travail, psychologue, ergonome, assistante sociale, etc.),

il s’agit donc d’identifier et d’analyser ce que les personnes :

·        font sur leur poste de travail (selon des normes, des procédures, des modes d’emploi et des descriptions, des compétences précisément formalisées, des évaluations continues, etc.),

·        pensent concernant le contenu, les conditions et les relations de leur travail (en proposant des entretiens et des réunions d’expression libre qu’il faut savoir gérer, des boîtes à idées, des grilles anonymes d’expression, des forums sur intranet, etc.)

·        et ressentent (les mêmes éléments en  ajoutant les troubles, douleur, fatigue, stress, motivation, mais aussi le bien être, la satisfaction, etc.)

 

  • Deuxième étape

pour finaliser par :

- un rapport d’audit,  qui va en synthétiser les résultats;

- la construction de tableaux de bord, qui à l’aide  d’indicateurs va permettre l’analyse et l’évaluation ;

- afin de déterminer des mesures de prévention et de protection concernant l’ensemble des acteurs de l’institution.

 

  • Troisième étape

Ainsi, les risques psychosociaux pourront être identifiés par les ressources humaines et les responsables d’encadrement  afin de mieux protéger leurs collaborateurs par un plan d’action global, inscrit dans le Document Unique d’Evaluation des Risques (décret n°2001-1016 du code du travail),  qui intègre à la fois :

a.     les caractéristiques et objectifs du projet d’établissement ;

b.     la pertinence du plan de formation ;

c.      la dynamique d’une amélioration continue déjà impulsée ;

d.     les aspirations des personnels puissamment incités  à s’impliquer dans un tel plan d’action  qui les concerne au premier chef.

 

Pour rappel, selon l’Article L 4121-1 du code du travail :

« L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

Ces mesures comprennent :

1.     Des actions de prévention des risques professionnels ;

2.     Des actions d’information et de formation ;

3.     La mise en place d’une organisation et des moyens adaptés.

L’employeur veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes. »

 

Le 01.10.2014 - Par Sylvie Desqué 
Partager
Commentaires
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à donner votre avis.
Laisser un commentaire
Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire

*




*
Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici. *