L'Iceberg des RPS

Tags: RPS, Risques Psychosociaux, Schéma, Dessin, Analogie, Iceberg, Desqué

Extrait de  Les RPS liés aux dysfonctionnements relationnels

Conférence Novembre 2013 - Salon ELOISE - La Réunion

 

 

DIAPO 7    

Attention Danger !

Voici un dessin simple à comprendre.

L’aspect émergent de l’iceberg est médiatisé par l’ensemble des Troubles ergo-psychopathologiques (TEP©) : des « accidents du travail », des « troubles musculo-squelettiques », des « affections respiratoires liées à telle pollution », des « maladies nosocomiales » dans les hôpitaux, du « stress » mais aussi par « la violence au travail », le « mal-être au travail » ou encore la « souffrance au travail », voire le « burn out » et le « suicide au travail » qui apparaissent lorsque notre iceberg fond en surface et bascule.

 

D’après le Ministère des affaires sociales et de la santé : « Chaque année, près de 10 500 personnes meurent par suicide, soit 3 fois plus que les accidents de la circulation, et environ 220 000 tentatives de suicide sont prises en charge par les Urgences hospitalières.  20% des personnes interrogées estiment que leur geste est uniquement de nature professionnelle ». 

D’après un médecin du travail participant à une étude sur le sujet en 2012 : « Si le travail occupe une si grande place dans les tentatives de suicide, c’est parce qu’à travers lui le salarié va chercher une construction identitaire, fondamentale pour son équilibre.

Bref, quand le travail dérape, c’est toute l’identité sociale qui vacille.

Et pour des raisons les plus diverses : problèmes d’organisation (réorganisation, changement de poste ou de chef), conflits avec la hiérarchie (sur les valeurs, les engagements non tenus, les critiques professionnelles), violence verbale, surcharge de travail ou encore souffrance éthique et isolement… » (Magazine Santé et Travail d’octobre 2012).

 

Le 26.09.2014 - Par Sylvie Desqué 
Partager
Commentaires
Pas encore de commentaire. Soyez le premier à donner votre avis.
Laisser un commentaire
Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire

*




*
Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici. *